Temps de lecture : ~ 3 minutes

L’hydratation est un pilier des soins de beautĂ© đŸ’đŸŒâ€â™€ïž. Hydrater ses cheveux et sa peau est en effet la base pour les avoir et les garder en bonne santĂ© et en toute beautĂ© 💜.

Il y a cependant Ă©normĂ©ment d’amalgames, de mythes et de confusions autour de l’hydratation 😕. Alors dans cet article, on remet tout Ă  plat et on repart sur de bonnes bases solides đŸ‘ŠđŸ».

Nous allons commencer par dĂ©cortiquer ce qu’est en fait l’hydratation. Puis nous terminerons par tordre le cou aux mythes les plus rĂ©pandus en terme d’hydratation en cosmĂ©tique 😉.

AprĂšs la lecture de cet article, tu seras en mesure d’adapter tes soins en fonction de tes besoins pour un max d’efficacitĂ© et de rĂ©sultats. Parce que, tu t’en doutes, nous ne sommes pas toutes identiques et Ă  Ă©galitĂ© face Ă  l’hydratation (et Ă  la dĂ©shydratation) de nos cheveux et de notre peau 😉.

L’hydratation de la peau et des cheveux, c’est quoi ?

L’hydratation 💧, en cosmĂ©tique, est avant tout un processus. Elle permet d’aider les molĂ©cules d’eau Ă  aller dans les couches superficielles et profondes de la peau et Ă  y rester. C’est le mĂȘme mĂ©canisme pour nos cheveux.

Hydrater ses cheveux et sa peau de façon optimale.

En cosmĂ©tique, afin d’hydrater peau et cheveux, il va falloir combiner des ingrĂ©dients dits humectants et occluants, ainsi que des Ă©mollients.

Photo @Botaneri

Les humectants.

Ils vont s’installer au coeur de notre peau et de nos cheveux et capter/attirer vers eux les molĂ©cules d’eau de l’extĂ©rieur (tels des Ă©ponges đŸ§œ). Cela permet ainsi de pouvoir fournir Ă  notre peau et nos cheveux l’eau dont ils ont besoin pour assurer leurs fonctions.

La pectine contenue dans les citrons est un humectants naturels

Photo by Lauren Mancke on Unsplash

Les occluants.

Ils vont former une barriĂšre protectrice Ă  la surface de la peau et des cheveux. Cette barriĂšre ⛔ va alors empĂȘcher l’eau de s’en Ă©chapper de façon excessive par Ă©vaporation et de protĂ©ger nos cheveux de l’humiditĂ©.

La cire d’abeille est un occluant naturel idĂ©al

Photo by Roman Kraft on Unsplash

Les Ă©mollients.

Les Ă©mollients viennent combler les dĂ©fauts, les lĂ©sions et autres irrĂ©gularitĂ©s Ă  la surface de la peau et des cheveux 🏗. Pour les cheveux, on va parler de « conditionneurs Â». La peau est alors douce comme une peau de bĂ©bĂ©, rayonnante et lissĂ©e 💛. Les cheveux, eux, sont gainĂ©s, faciles Ă  dĂ©mĂȘler, souples et brillants 💛.

Retrouve en bonus dans la bibliothĂšque des petites bulles une liste d’ingrĂ©dients naturels pour chacune des 3 propriĂ©tĂ©s ci-dessus entrant dans le processus d’hydratation đŸ‘‡đŸ».

đŸ‘‡đŸ» Si tu n’es pas encore inscrite, c’est par iciđŸ‘‡đŸ»
~~~
💭Pour les membres des petites bulles, je te rappelle la clĂ© de la bibliothĂšque dans chacune de mes lettres💭

Les plus beaux mythes en terme d’hydratation en cosmĂ©tique.

Il y a de nombreuses idĂ©es reçues en terme d’hydratation en cosmĂ©tique. En voici quelques-unes, les principales je pense 😝.

Mythe #1 : L’hydratation est une propriĂ©tĂ©.

Alors, quand on parle d’un cosmĂ©tique, on utilise en effet le terme « hydratant Â» comme une propriĂ©tĂ© du soin. Ça s’applique donc pour les crĂšmes, les masques, les aprĂšs-shampoings, les lotions, les laits etc. etc. etc.

Par contre, lorsqu’il s’agit d’ingrĂ©dients utilisĂ©s dans la formulation des cosmĂ©tiques, l’hydratation n’est alors pas vraiment une propriĂ©tĂ©. Un ingrĂ©dient sera soit humectant, soit occluant, soit Ă©mollient (et parfois une combinaison des 3, la plus courante Ă©tant occultant et Ă©mollient).

Utiliser le terme « hydratant Â» pour ces ingrĂ©dients n’est pas assez prĂ©cis, tu comprends
 Car, techniquement, tous les humectants, les occluants et les Ă©mollients pourraient ĂȘtre dits « hydratants Â» 😜.

Donc un cosmĂ©tique peut ĂȘtre hydratant, mais pour un ingrĂ©dient, mieux vaut utiliser la propriĂ©tĂ© exacte qui dĂ©crit son fonctionnement entre humectant, occluant et Ă©mollient.

Mythe #2 : l’huile nourrit mais n’hydrate pas.

Alors celui lĂ , c’est du lourd 😂. Je vais donc tout de suite remettre les choses Ă  leur place 😛. Une huile, techniquement, hydrate, oui
 Elle hydrate car une huile vĂ©gĂ©tale est occluante et/ou Ă©molliente. Elle rentre donc dans le processus d’hydratation tel que je te l’ai expliquĂ© plus haut đŸ€“.

Donc oui, je rĂ©pĂšte, une huile vĂ©gĂ©tale « hydrate Â». La confusion vient directement du mythe #1, parce qu’on utilise le terme « hydratant Â» pour dĂ©finir la propriĂ©tĂ© d’un ingrĂ©dient
 Pour ĂȘtre donc tout Ă  fait exacte, l’huile vĂ©gĂ©tale sera occluante et/ou Ă©molliente, et le soin cosmĂ©tique que l’on aura fabriquĂ© avec (sĂ©rum, masque, etc. etc.) sera lui hydratant. Le pouvoir hydratant du soin en question dĂ©pendra par contre de l’équilibre entre humectants, occluants et Ă©mollients
 Tu comprends ? đŸ€š

Par contre, l’huile vĂ©gĂ©tale va aussi venir nourrir le cheveux. On nourrit un cheveux quand on lui apporte des molĂ©cules nĂ©cessaires Ă  sa structure/fonctionnement, autre que l’eau. Il s’agira alors, par exemple, de kĂ©ratine, de protĂ©ines, de certains corps gras


A lire aussi : les huiles végétales pour les cheveux.

Mythe #3 : l’eau dans nos soins (aka masques et crùme etc.) hydratent nos cheveux.

Et bien non, pas du tout
 Les humectants vont principalement capter des molĂ©cules d’eau 💩 sous forme gazeuse, dans l’atmosphĂšre. L’eau dans les formulations cosmĂ©tiques n’a pas d’utilitĂ© autre que solvant. (Pour en savoir plus sur les solvant, direction le guide des fondamentaux que tu trouveras dans la bibliothĂšque des petites bulles !)

Mythe #4 : Si je bois beaucoup d’eau, ma peau et mes cheveux seront naturellement hydratĂ©s.

Il est trĂšs important de boire, oui. Suffisamment (~2 L d’eau par jour c’est bien
) et rĂ©guliĂšrement 😉. Mais (oui, tu le voyais venir celui lĂ  avoue đŸ€Ł)


Il ne suffit pas de boire en quantitĂ© astronomique pour avoir une peau et des cheveux bien hydratĂ©s. Travailler sur la structure de la peau et du cheveux est aussi important avant de permettre Ă  l’eau d’ĂȘtre rĂ©gulĂ©e correctement localement, Ă  leur niveau.

Mythe #5 : Emollient et hydratant, c’est la mĂȘme chose.

C’est un amalgame que l’on voit souvent, et qui rejoint le mythe #1. Pour rappel, et au risque d’insister encore un peu 😜, un Ă©mollient contribue au processus d’hydratation de la peau et des cheveux. CombinĂ© Ă  un humectant et un occluant, tu obtiens un soin hydratant. Mais dire qu’émollient et hydratant c’est la mĂȘme chose, n’est pas tout Ă  fait exact et incomplet. Je t’ai perdue, ou pas encore ? 😅


Conclusion : hydrater peau et cheveux dans ses soins cosmétiques maison.

L’hydratation est en fait un processus en 2 volets principaux : attirer et garder. Un soin cosmĂ©tique est en gĂ©nĂ©ral dit « hydratant Â» lorsque sa formulation permet de jouer sur ces 2 volets en mĂȘme temps. Pour fabriquer, de façon naturelle, un soin hydratant, il te faudra toi aussi combiner et utiliser des ingrĂ©dients Ă  la fois humectants et occluants (et Ă©mollients pour le top du top pour une belle peau rayonnante et des cheveux bien gainĂ©s 😍).

Les produits naturels ont bien Ă©videmment plusieurs propriĂ©tĂ©s car ils contiennent une synergie de molĂ©cules venant chacune nous apporter ces bienfaits 🌿. Ce n’est pas en gĂ©nĂ©ral pas le cas des molĂ©cules de synthĂšse ou extraites qui se retrouvent isolĂ©es et qui, bien souvent, n’ont plus qu’une propriĂ©tĂ©. (Attention ⚠, ce n’est pas toujours vrai. Une molĂ©cule peut aussi avoir plusieurs propriĂ©tĂ©s cosmĂ©tiques).

Maintenant, il ne te reste plus qu’à choisir entre les diffĂ©rents ingrĂ©dients et Ă  tester la rĂ©ponse de tes cheveux ou de ta peau afin de trouver le parfait Ă©quilibre pour toi entre humectants/occluants/Ă©mollients ❀.

Que vas-tu alors tester ?

Prends bien soin de toi,
À tout bientît,

RĂ©agir Ă  l'article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.