Temps de lecture : ~ 6 minutes

Le zéro déchet est un concept qui peut être un peu intimidant 😳, parfois même décourageant 😔. L’idéal alors pour démarrer, c’est de commencer par tendre vers une salle de bain zéro déchet ! Il est ainsi possible de tranquillement sortir de sa zone de confort et de se rendre compte que le zéro déchet n’est pas inaccessible du tout, bien au contraire ! Car avoir une salle de bain zéro déchet est bien plus simple qu’on le croit, et les avantages sont nombreux 😉.

Faire la transition vers une salle de bain zéro déchet : pourquoi ?

Pour la planète.

Pour beaucoup d’entre nous, la raison majeure pour passer à une salle de bain zéro déchet est écologique 🌳. Au jour d’aujourd’hui, il est impossible de fermer les yeux sur les bouleversements climatiques qui s’amorcent. Ces derniers temps, de nombreux appels ont été lancés face « au plus grand défi de l’humanité ». Considérer et transiter vers une salle de bain zéro déchet est une première étape afin de réduire son impact écologique. Cela permet de commencer à se poser certaines questions 🤔, à tester de nouvelles choses 👩‍🔬 et à apprivoiser un mode de vie plus éco-responsable 🐬. 

Pour sa santé.

La plupart des produits cosmétiques s’inscrivant dans une démarche zéro déchet sont aussi meilleurs pour notre santé 👏🏻. Et bien souvent, en faisant le tri et en allant vers une salle de bain zéro déchet, on se retrouve à réduire le nombre de cosmétiques que l’on possède et à mettre un pied dans le minimalisme. Ce qui permet aussi de diminuer, ou de carrément éviter, les effets cumulatifs de certains ingrédients potentiellement néfastes pour notre santé 👍🏻. Attention cependant au greenwashing ! Tout ce qui est zéro déchet n’est pas forcément naturel et/ou meilleur pour ta santé… La beauté au naturel t’intéresse ? Tu peux alors aller voir mon article pour découvrir comment être belle au naturel ☺️.

Pour faire des économies.

Avoir une salle de bain zéro déchet te permet de faire des économies sur le long terme 💶. Tu achètes et consommes globalement bien moins (mais mieux 😉). De plus, tu limites énormément le gaspillage. Et tu gagnes du temps pour ranger tout en ayant enfin la salle de bain épurée de tes rêves. Même si au début ça peut te paraître plus cher, il est important de se projeter. Tu pourras alors évaluer les bénéfices sur le plus long terme 😊.

Regardes ces 2 infographies, elles sont très parlantes, autant en terme d’économies que d’écologie :

Comment avoir une salle de bain zéro déchet ?

J’achète des cosmétiques solides ou en vrac…

Ou je les fais moi-même 😉. Tu élimines les emballages et tu peux équiper ta salle de bain avec des produits longue conservation et concentrés. Tu peux aussi utiliser des produits « brut » naturels, tels que l’argile. Pour en savoir plus, tu trouveras dans le guide offert à toutes les lectrices du blog une liste de 9 fondamentaux pour une beauté naturelle et zéro déchet 💚 (tu peux me le demander en bas de cet article).

Je passe au lavable.

Les lingettes, gants et carrés de coton lavables sont juste géniaux 😍. Les miens, ça fait 7 années que je les utilise quotidiennement et ils sont toujours au top. C’est un investissement qui vaut vraiment le coup. Et il est aussi possible de les faire soi-même (avec de la récup 😉). Tu peux t’en servir pour tous tes soins : lavage, démaquillage, rinçage… Si tu les achètes, évites le coton qui demande énormément d’eau pour pousser. Je te conseille plutôt d’essayer des matières comme le bambou ou l’eucalyptus par exemple !

Je fais la chasse au plastique.

Privilégie les matières comme le bois et l’inox, qui durent longtemps. Les brosses à dent en bambou sont compostables, c’est top 👍🏻. Il faut savoir que beaucoup de plastiques recyclables ne le sont qu’une seule fois. Donc de manière générale, le plastique n’est pas durable et fini à un moment ou à un autre dans nos océans ou dans les zones d’enfouissement. Ils polluent notre planète quoi 👎🏻… Alors même si l’utilisation de produits neufs est certes discutable, boycotter le plastique quand cela est possible est crucial 🙋🏽‍♀️!

Je choisis la simplicité et le minimalisme.

Se recentrer sur le nécéssaire va te permettre de simplifier ton quotidien. Beaucoup de cosmétiques solides sont, par exemple, utilisables par l’ensemble de la famille. La salle de bain s’épure et le ménage en est facilité. Beaucoup de produits de beauté se trouvent aussi dans ta cuisine 😉. En choisissant d’allier le zéro déchet et le minimalisme, tu vas pouvoir trouver un équilibre. Tu apprécieras alors d’autant plus le meilleur de ces deux mondes.

Et surtout rappelle toi : il est question ici de TON nécéssaire. Le minimalisme, ce n’est pas la course au minimum d’objets. C’est avant tout d’être alignée avec ce qui est nécéssaire pour soi à un moment donné tout en choisissant d’éliminer le superflu. Et c’est aussi d’accepter que ça évolue au fil du temps : par moment nous possédons plus de choses qu’à d’autres. C’est tout à fait OK 💛.

Photo by Holger Link on Unsplash

Garde le cap !

Définis TES objectifs.

Quand tu souhaites transiter vers une salle de bain zéro déchet, je te conseille de définir et de noter :

  • pourquoi c’est important pour toi ?
  • c’est quoi pour toi une salle de bain zéro déchet ?
  • en combien de temps voudrais-tu atteindre ton objectif ?
  • quelles sont les actions à mettre en oeuvre pour atteindre ton objectif ?

Et à chaque coup de mou, reviens lire tes notes, et surtout la réponse à la question « pourquoi c’est important pour toi ? ». Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, et ne laisse personne te faire croire le contraire !

Une chose à la fois.

Surtout, ne va pas trop vite, tu risques de t’épuiser.  Autorise toi du temps : il n’y a pas d’urgence !Tu n’es pas obligée de faire tout tes cosmétiques toi même. Et tu n’es pas obligée non plus de te lancer corps et âme dans le no poo* dès le premier jour… Ou même un jour !  Évites les extrêmes, et rappelle toi que chacun a son rythme (surtout dans un couple / famille). Commence par changer une chose et prends le temps d’être à l’aise avant de changer autre chose. Et en gardant un esprit ouvert, tu seras en mesure de t’autoriser à tester ce qu’il y a quelques temps était impensable pour toi 🙂.

*manière de prendre soin de ses cheveux et de les laver sans shampoing.

Prends le temps : bienveillance et persévérance.

Passer aux cosmétiques solides va te demander de t’adapter. Il en va de même, par exemple, avec l’utilisation d’un bâtonnet en bambou pour l’hygiène des oreilles (à la place des cotons tiges). Les sensations sont différentes et peuvent même te déranger à première vue 😠. Sois bienveillante envers toi même, c’est normal de ressentir certaines réticences face au changement. Rappelle toi pourquoi tu t’es lancée dans l’aventure et persévère jusqu’à ce que tes nouveaux gestes deviennent normaux et agréables pour toi. Je t’assure que c’est possible et que toi aussi tu peux y arriver 💪🏻!

Se faire plaisir.

Surtout ne laisse pas cette dimension de côté. Prendre du plaisir en prenant soin de soi est essentiel. Si tu as l’impression que l’expérience « salle de bain zéro déchet » t’enlève tout ton plaisir, alors take a step back 👈🏻. Ralentis et reviens quelques étapes en arrière. Et surtout, continue d’avancer à ton rythme à toi 🚶🏻‍♀️. Et puis, pourquoi ne pas profiter des économies que tu fais pour t’offrir un massage ou quelques heures au spa ?

Photo by Robb Leahy on Unsplash

Adopter une salle de bain zéro déchet, c’est accessible à tous et à toutes. C’est une décision responsable au vu de l’enjeu écologique dans lequel nous nous trouvons 😓. Même s’il est vrai que nos petits gestes ne sont plus suffisants à eux seuls pour sauver la planète, diminuer notre impact n’est plus une option. C’est notre responsabilité à tous, notre devoir en tant que citoyen du monde.

As-tu déjà fait ce test afin d’estimer ton empreinte écologique ? C’est édifiant 😮 et je te conseille vraiment de le faire, le plus précisément possible. Il n’est pas possible, après cela, de seulement s’en remettre à nos décisions politiques ou d’attendre une prise de conscience générale.

Alors, osons adopter une salle de bain zéro déchet, pour commencer 😉. Tu y trouveras aussi de nombreux avantages (économies, ménage facilité, gains de temps et gains pour ta santé et ta beauté…). Même si changer certaines de ses habitudes peut paraître difficile et douloureux, en abordant cette aventure avec bienveillance et en gardant en tête ce qui t’a décidée à te lancer en premier lieu, rien ne pourra t’arrêter et tu prendras beaucoup de plaisir à essayer et découvrir de nouvelles choses 😀 !

Alors, es-tu prête à oser te lancer dans une salle de bain zéro déchet ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui te bloque encore ?

Et si tu as déjà osé, tu veux bien partager en commentaire où tu en es et quelles sont les difficultés que tu rencontres ?

Prends soin de toi,
À tout bientôt,

Réagir à l'article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.